Recherchez dans les actualités

EV-Box: le rechargement intelligent pour tous

Mobilité durable
24/03/2017

EV-Box, premier prestataire de service en Europe pour le rechargement de véhicules électriques, a récemment rejoint la famille ENGIE. Cette société néerlandaise se consacre exclusivement à la fabrication de stations de charge qui s'adaptent à tout modèle ou marque de véhicule électrique ou hybride. Nous avons interviewé Kristof Vereenooghe, PDG de la société.

Bonjour Kristof. Tout d'abord, parlez-nous de EV-Box

La société a été créée en 2010 pour se concentrer exclusivement sur les voitures électriques, qui arrivaient alors sur le marché. Aujourd'hui, nous avons près de 50 000 stations de recharge intelligentes installées dans 980 villes, ce qui fait de notre base installée la plus grande du monde. De cinq personnes au début, l'équipe est passée à plus de soixante, et dans les deux dernières années nous avons ouvert cinq nouveaux bureaux à travers le monde.


En quoi votre produit est-il innovant ?

Il faut dire que démarrer aux Pays-Bas nous a donné un certain avantage : la conscience écologique élevée des Hollandais a généré un enthousiasme certain pour les voitures électriques, mais beaucoup de maisons ici ne disposent ni de garage, ni de parking privé. Les bornes de recharge devaient donc être installées dans des lieux publics. Par conséquent, alors que d'autres sociétés se sont intéressées à des systèmes propriétaire fermés, EV-Box a choisi un format ouvert, pour s'adapter à des véhicules divers.

Le système intelligent connecté, c'était la suite logique. Chaque station de recharge est équipée d'une carte SIM, qui se connecte au cloud, détecte le type de véhicule et choisit la bonne formule de charge... et permet également à toute la base installée d'être gérée à distance, et automatiquement mise à jour.

Comment a commencé votre histoire avec ENGIE et comment va-t-elle évoluer ?

Notre partenariat avec ENGIE date de 2011-2012 : ensemble, nous avons remporté l'appel d'offres pour l'installation et la gestion des stations de recharge dans la ville de Rotterdam. Cette période avec ENGIE comme revendeur a permis de générer la confiance nécessaire pour aller plus loin, et nous avons constaté que nous partagions une vision et une ambition mondiale.

Ce nouveau partenariat devrait ouvrir beaucoup de portes. EV-Box va continuer son chemin en tant que marque indépendante, mais le soutien d'ENGIE nous permettra de passer de la position de leader sur le marché néerlandais à celle de joueur international, avec un développement massif comme objectif. C'est une période passionnante !


Comment voyez-vous l'avenir du véhicule électrique, et quel rôle y jouez-vous ?

Dans un monde qui dépend toujours essentiellement des carburants fossiles, les voitures électriques se trouvent enfin sous les feux de la rampe : les ventes en 2016 étaient en progression de 42% par rapport à 2015. Le marché approche du point de basculement. Actuellement, on compte à peu près deux millions de véhicules électriques ou hybrides à travers le monde ; ce sera bientôt 20M, puis 200M. Par ailleurs, et c'est très important, ces véhicules se vendront à tous les niveaux de prix. Nous nous devons d'anticiper notre position sur le marché, et de développer à la fois de nouveaux business models et des stratégies commerciales spécifiques pour chaque pays.


Pour finir, quelle question auriez-vous aimé que je vous pose ?

Peut-être comment EV-Box voit l'avenir de la mobilité électrique avec ENGIE ?


Et votre réponse ?

Dans les 10-20 années à venir, au fur et à mesure que les coûts diminueront, les performances vont s'améliorer et le choix des véhicules s'élargir. La mobilité électrique est destinée à devenir une industrie en plein essor à travers le monde. Mais les véhicules électriques ne constituent qu'une partie d'un écosystème plus grand, que caractérise ENGIE : un espace énergie décentralisé, décarbonisé et numérique.

Chez EV-Box, nous croyons que les technologies connectées telles que les bornes de recharge, les panneaux solaires, les batteries de stockage et la domotique devraient travailler ensemble pour permettre aux usagers d'évoluer vers une meilleure utilisation de l'énergie... et vers un meilleur quotidien !

Source : Martyn Crossland