Recherchez dans les actualités

Diya 0ne, le premier robot anti-pollution sera à Vivatech avec ENGIE

Bâtiments connectés
31/05/2017

Ramesh Caussy, le fondateur de Partnering Robotics est une vieille connaissance d'ENGIE puisqu'il a fait partie de la première vague de projets choisis pour inaugurer l'incubateur "Pour une meilleure énergie dans la ville" créé par ENGIE et Paris&Co en 2015. Du 15 au 17 juin, Partnering Robotics exposera sur le Lab Energy d'ENGIE à Viva Technology son robot Diya One, le premier robot anti-pollution.

Bonjour Ramesh, pouvez-vous présenter votre entreprise en quelques mots ?


J'ai fondé Partnering Robotics en 2007. Il s'agit d'une entreprise innovante qui imagine et réalise des solutions (plateformes hardware, logicielles, services) et des services numériques en direction de marchés émergents (Robotique et Gestion d’énergie). Ces solutions sont couplées à des réservoirs de données de masses mobiles créant ainsi des possibilités inédites de services et de cartographies dynamiques.

Nous avons inventé Diya One, le premier robot neuro-inspiré interactif qui prend soin des environnements intérieurs et du bien-être des occupants. Plus qu’un robot, DIYA ONE est une plateforme ouverte qui positionne Partnering Robotics sur le marché des services en entreprise.


En quoi votre projet est-il innovant ?

Diya One est une première mondiale pour plusieurs raisons. Il est le premier robot antipollution : il détecte la pollution de l’air et l’épure. C’est la première plateforme robotique neuro-inspirée multi-services. C’est également le premier robot de services dont les compétences ont été validées par un organisme scientifique, le CSTB en l’occurrence.

Au-delà de cela, Diya One combine un certain nombre de compétences qui font de lui un robot unique en son genre. Il est doté d’une intelligence artificielle neuro-inspirée, ce qui lui permet de s’adapter aux environnements de vie et de travail dans lequel il est amené à évoluer.


Qu’allez-vous montrer à Vivatech ?

Nous allons bien sûr présenter Diya One ! Première plateforme robotique neuro-inspirée multi-services, Diya One dispose d’une intelligence artificielle qui lui permet de naviguer de manière fluide dans des environnements dynamiques de grande taille. Autonome et non humanoïde, Diya One est un véritable « R2D2 » du climat, capable d’interactions spécifiques avec les personnes et son environnement. Si son domaine d’application initial est bien l’épuration de l’air, Diya One est une plateforme modulaire évolutive, capable d’augmenter son utilité en fonction des besoins et des usages. Véritable technologie apprenante pluridisciplinaire, Diya One est aujourd’hui une solution de robotique de services unique au monde.


Qu’attendez-vous de votre présence à Vivatech avec ENGIE ?

  • Montrer que ce partenariat aux côtés d’ENGIE est une réussite.
  • Présenter ENGIE comme étant un porteur de projet innovant.
  • Être visible auprès du portefeuille clients d’ENGIE.


Et pour terminer, quelle question auriez-vous aimé que je vous pose ?

Demandez-moi comment je rêve Diya One dans quelques années !

Et donc ?

Notre rêve est que Diya One soit connu dans le monde entier et je peux dire aujourd’hui que ce rêve est bien parti pour se réaliser !

En effet, Diya One est amené à travailler dans les bureaux, dans les musées, les EHPAD, les centres commerciaux… Mais qui sait, demain, il pourra peut-être purifier l’air de nos foyers ? Et pourquoi pas, en plus, se rendre utile à toute la maisonnée, grâce à son Diya Board !